La capitulation nucléaire

Pour préparer notre assemblée citoyenne du 15 mars, et convaincre le plus possible de nos concitoyen-ne-s à remettre la question nucléaire au coeur du débat politique, cet article de #Desintox du 11 novembre 2017.

 » Nouvelle annonce fracassante du porte-parole gouvernemental du renoncement écologique, M. Nicolas Hulot. La France Insoumise prend acte du partenariat définitif du gouvernement avec tous les lobbies, derrière une communication de façade qui s’en va donner des leçons au monde entier.

Après une série catastrophique de renoncements environnementaux, le gouvernement s’autorise lui-même à ne pas respecter la loi de transition énergétique 2015 qui prévoit de passer à 50% de nucléaire en 2025. Avec un premier ministre ancien lobbyiste en chef d’Areva, et un Président de la République ayant pratiqué les banques d’affaires, nulle surprise que le lobby nucléaire français dicte une fois de plus la loi.

Le gouvernement avance que cette difficulté de réduire la part du nucléaire à 50% en 2025 était connu sans avoir été révélé. Alors pourquoi Macron l’a-t-il annoncé dans son programme présidentiel ?…

Pour lire la suite de l’article sur le site original, clic sur la photo… mais ne faites pas sauter la centrale !

Laisser un commentaire